N2 : 3 questions à… Frank Delerue

Étincelant depuis le début de la saison aux côtés de Louis Mafouta (6 buts) sur le front de l’attaque, Frank Delerue (5 buts) s’est confiée à la veille de la réception de la réserve du Nîmes Olympique, ce samedi (18h) à la Paoute. Le succès à Annecy, son début de saison, celui qui est arrivé en provenance de l’ES Cannet-Rocheville en janvier 2017 nous dit tout. Extraits.

La victoire à Annecy

« Cette victoire est venue confirmer ce que l’on montre depuis le début de la saison. On avait à coeur de faire un résultat. Entre nous, avant ce match, on ne parlait que de victoire. On est allé à Annecy pour ramener les trois points. On a confiance en nous. On croit en nos capacités. Annecy, c’était un premier gros, gros test, après le déplacement sur la pelouse de Louhans-Cuiseaux. Annecy, c’est LA grosse équipe de la poule. C’est ce qui rend cette victoire encore plus belle. Surtout avec le but extraordinaire de Mehdi (Boussaïd). Sur la fin, on a beaucoup reculé, on a été dominé, mais on a jamais craqué. C’est un souvenir indélébile.  »

La réception de Nîmes

« On veut les trois points. Mais cette rencontre face à Nîmes, c’est le match piège par excellence. C’est le choc des extrêmes, entre leader et lanterne rouge. Maintenant que l’on est premier, toutes les équipes vont vouloir nous faire tomber. Pour moi, ce match contre Nîmes s’annonce encore plus dur que face à Annecy. Mais on reste serein. On ne regarde pas le classement. L’an dernier, on était déjà premier, et on s’était écroulé dans la deuxième partie de championnat. Il ne faut pas s’enflammer, même si cette saison, l’équipe est beaucoup plus forte. On a plus d’expérience que l’an dernier, où l’on gagnait souvent nos matchs à l’arraché. L’équipe a peu changé. On a des repères dans toutes les lignes.  »

Son début de saison

« En début de saison, quand j’ai vu qu’il y avait pas mal de recrues à mon poste, je me suis dit que j’allais forcément être mis en concurrence. Je me suis donc préparé en conséquence avant la reprise du championnat pour être performant d’entrée. Je voulais gagner ma place dès le début du championnat. Aujourd’hui, mes efforts payent. Je suis dans la meilleure forme de ma carrière. Je n’avais encore jamais atteint ce niveau. Je pense que je suis capable de réaliser la meilleure saison de ma carrière, en contribuant, je l’espère, à décrocher quelque chose avec le Racing en fin de saison. Avec Mehdi (Boussaïd) et Louis (Mafouta), on se complète vraiment bien. On peut dire que l’on marche sur l’eau. Tout fonctionne à merveille entre nous. Cette année, on sent que l’on peut également faire peur grâce à nos individualités, et non plus seulement grâce à notre collectif. En tout cas, sur le plan personnel, c’est la saison où je m’éclate le plus depuis le début de ma carrière. »

Laisser un commentaire