N2 : Le Racing entre fierté et injustice !

Suite à la décision de la FFF d’arrêter définitivement l’ensemble de ses championnats 2019-2020, le RC Grasse achève l’exercice à la deuxième place de National 2. Même s’il s’agit d’une première dans l’histoire du club, cette décision est forcément vécue comme une injustice.

En effet, avec un calendrier à venir largement plus favorable avec cinq réceptions alors qu’Annecy devait se déplacer cinq fois en jouant toutes les équipes de tête, avec notamment un déplacement à La Paoute, le club du Président Cheton est forcément le plus lésé par cette décision.

Tous les autres critères qui auraient pu être pris en compte allant dans le sens de nos couleurs. Tout en sachant n’avoir aucune chance d’avoir gain de cause sportivement, le club se réserve le droit de donner des suites pour obtenir un dédommagement face à ce choix arbitraire.

Laisser un commentaire