historique &

Naissance

Crée sous le nom de l’Étoile Bleue, le club est une première fois rebaptisé Gallia Club en 1913. Ce nom sera utilisé pendant douze ans, avant que Gallia ne devienne le football club de Grasse. Parallèlement, en 1932, est crée le Grasse Olympique, rebaptisé Sport Athlétique Grassois deux ans plus tard. En 1938, la fusion du FC Grasse et du SA Grassois donne naissance au Football Athlétique Club de Grasse.
En 1945, l’Union Sportive Cannes-Grasse voit le jour, suivie un an plus tard par l’Union Sportive Saint-Mathieu. Ce même club changera deux fois de nom pour s’appeler Union Sportive Saint-Mathieu/Grasse en 1952, puis Red Star en 1958. Entre temps, en 1947, le Gallia Club de Grasse est de nouveau de la partie. Sa fusion avec le Red Star en 1959 entérine définitivement l’affaire.
En 1959, le Racing Club de Grasse est né. Le début d’une longue histoire.
premier gros changement

Structuration

En 1972, premier gros changement de politique avec la mise en place d’un comité des jeunes très bien structuré pour l’époque, avec un Président, un secrétaire… et surtout une organisation sportive qui tenait la route. Grâce à cette politique, le niveau des équipes s’est amélioré rapidement et le club a connu plusieurs accessions en championnat ligue.

Après un léger essoufflement pendant quelques années, la politique des jeunes du club s’est renforcée avec la création d’une commission des jeunes dotée d’un Président et d’un entraîneur général des jeunes.

Restructuration des catégories, communication avec les parents améliorée, événements sportifs (tournois, stages) et festifs organisés, et le club a vite retrouvé des résultats et une convivialité qui en fait aujourd’hui le quatrième club du département au niveau des jeunes.

des exploits en

coupe de france

Concernant les seniors, deux exploits en coupe de France ont sorti le club de l’anonymat départemental et régional :

Le premier, en 1974. Le Racing, alors en Promotion d’Honneur, s’est qualifié pour le 7ème Tour en battant les professionnels du GFC Ajaccio, avant de s’incliner au tour suivant à Toulon, face au Sporting, alors 1er du championnat de 1ère Division.

Le deuxième, en 1982. Alors en Division d’Honneur, les Grassois ont sorti le club professionnel de l’OGC Nice avec un certain Daniel Bravo dans ses rangs.

Les années fastes 

En championnat, après deux décennies en championnat départementaux, le club a gravi en quatre ans les échelons le menant jusqu’en 4ème division nationale, avec une accession en 3ème division manquée lors du dernier match de championnat.

Après quelques saisons en CFA 2, le club est redescendu en DH lors de la saison 2012/2013. La politique du club a évolué, l’équipe première s’est rajeunie et a intégré de nombreux joueurs issus du club.

La renaissance 

Sous l’impulsion de Loïc Chabas et d’une bande de copains soudée et exemplaire, le Racing décroche deux accessions consécutives, en CFA 2 (2015-2016) et CFA (2016-2017).

Aujourd’hui en National 2 (anciennement CFA), le RC Grasse entend poursuivre son ascension, avec la mise en place d’une structure professionnelle autour de l’équipe première, présidée par Jean-Philippe Cheton.

tournoi

clément pinault

Cet évènement en hommage au joueur formé au RC Grasse, a eu lieu pour la quatrième fois à Grasse les 7 et 8 juin 2014.

Réservé aux catégories U13 et U15 de niveau régional, l’évènement se compose d’une cérémonie d’ouverture, du tournoi, des phases finales, du match de gala « 10 ans Gambardella », des finales, et enfin de la remise des récompenses.